ménagerie


ménagerie

ménagerie [ menaʒri ] n. f.
• 1664; « administration d'une ferme » 1530; « lieu où sont rassemblés les animaux d'une ferme » XVIe; de ménage
Lieu où sont rassemblés des animaux rares, exotiques, soit pour l'étude, soit pour la présentation au public; les animaux ainsi rassemblés. Ménagerie foraine, d'un cirque. Ménagerie de fauves. La ménagerie du Jardin des Plantes de Paris. zoo.
Ensemble d'animaux nombreux. C'est une véritable ménagerie chez lui.

ménagerie nom féminin (de ménage) Collection d'animaux de toutes espèces réunis pour l'étude ou pour la présentation en public. Lieu où se trouvent ces animaux, où se fait la présentation. ● ménagerie (synonymes) nom féminin (de ménage) Lieu où se trouvent ces animaux, où se fait la...
Synonymes :
- jardin zoologique
- parc zoologique
- zoo

ménagerie
n. f. Lieu où sont rassemblés des animaux rares (dans un jardin zoologique, dans les exhibitions foraines, etc.).

⇒MÉNAGERIE, subst. fém.
A. —Lieu où sont réunis des animaux dangereux, exotiques, ou rares destinés à être montrés au public. Gardien d'une ménagerie; animaux, bêtes, panthère de ménagerie; bruit, odeur de ménagerie; ménagerie annexée à un cirque. La malheureuse bête (...) ressemblait à ces lions de ménagerie, ahuris d'affronter les feux de la rampe, et qu'il faut cravacher pour les faire ressouvenir qu'ils sont pourtant des lions (ROLLAND, J.-Chr., Foire, 1908, p. 681). On leur fit visiter les ménageries pleines de quadrupèdes inconnus de nos climats (GROUSSET, Croisades, 1939, p.198):
1. Dans ce quartier résonnent parfois les appels sauvages poussés par quelque bête de la ménagerie voisine: un ara qui crie, un éléphant qui barrit, un aigle qui trompette, un tigre qui miaule.
BOURGET, Disciple, 1889, p. 12.
P. métaph. Je griffonne ceci au chant de bengalis que j'ai rapportés à ma femme — et tu comprendras combien nous devons être heureux, en famille, ou en ménagerie, comme tu le voudras (MALLARMÉ, Corresp., 1864, p. 136).
B. — Ensemble des animaux gardés dans un tel lieu. Ménagerie d'animaux exotiques, de bêtes féroces, de lions, de tigres. On eût dit les ébats d'une ménagerie, quand, après la sortie du dompteur qui les tenait couchés sous sa cravache, les fauves gambadent dans la cage et mordent les barreaux (VOGÜÉ, Morts, 1899, p. 14):
2. Le maître du cirque (...) profitait des vacances de Pâques pour envoyer ses ours et ses dogues donner quelques représentations à Meaux. Toute cette ménagerie voyageait à pied. À la dernière halte on l'avait démuselée pour la faire manger; et, pendant que leurs gardiens s'attablaient au cabaret voisin, les ours avaient profité de ce moment de liberté pour faire à leur aise, joyeux et seuls, un bout de chemin.
HUGO, Rhin, 1842, p. 157
1. P. anal.
a) Ensemble d'animaux non féroces. Il (...) m'a montré ses poules, ses canards, ses lapins, ses chiens, une ménagerie extraordinaire, jusqu'à un corbeau (ZOLA, Œuvre, 1886, p. 283). J'en avais toute une collection [de pierres] ainsi qu'une ménagerie d'escargots, et des billes, et des toupies (CENDRARS, Bourlinguer, 1948, p. 116).
b) Ensemble d'animaux miniatures en plastique ou en bois. Le petit garçon, à ses pieds, jouait avec une ménagerie de bois (FLAUB., Éduc. sent., t. 1, 1869, p. 171).
2. P. métaph. Que Foedora vît en moi quelque célébrité prochaine et voulût augmenter sa ménagerie de savants, je crus lui plaire (BALZAC, Peau chagr., 1831, p. 118). Mme T...f tient une ménagerie d'hommes de lettres, de faiseurs; on s'y installe. Le mari n'est rien, c'est un homme qui chantonne dans les corridors (GONCOURT, Journal, 1854, p. 136). Les monstres glapissants, hurlants, grognants, rampants Dans la ménagerie infâme de nos vices (BAUDEL., Fl. du Mal, 1857, p. 6). Là-bas, on entend des cris: «Barque est en proie à une ménagerie de ménagères... et la scène est épiée par une fillette pâle...» (BARBUSSE, Feu, 1916, p.86).
Prononc. et Orth.: []. Ac. 1694, 1718: mesnagerie; dep. 1740: ménagerie. Étymol. et Hist. 1. 1530 «administration d'une maison et surtout d'une ferme» (PALSGR., p. 233: Husbandrie. mesnagerie) — 1677, MIÈGE; 2. 1583-90 «lieu qui renferme tout ce qui appartient à la vie d'une ferme» (BRANTÔME, Cap. franç., M. Parisot [V, 235] ds HUG.); 3. 1664 «endroit où sont rassemblés des animaux rares ou étrangers» (LA FONTAINE, Amours de Psyché, I); d'où 1812 «les animaux eux-mêmes» ici fig. «animaux familiers d'une personne» Mlle Binet et sa ménagerie (JOUY, Hermite, t. 2, p. 219); 4. 1831 «rassemblement d'êtres vivants» sa ménagerie de savants (BALZAC, loc. cit.); 5.1869 «jouet» une ménagerie de bois (FLAUB., loc. cit.). Dér. de ménage; suff. -erie. Fréq. abs. littér.: 159. Bbg. MACK. t.2 1939, p.179.

ménagerie [menaʒʀi] n. f.
ÉTYM. XVIe; « administration domestique », cf. Montaigne, III, 9, et, spécialt, « administration d'une ferme », 1530; de ménage.
1 (XVIe-XVIIe). Vx. Dépendances d'une ferme (étable, basse-cour), où l'on nourrissait les animaux domestiques. || « Il nous a fait manger des poulets de sa ménagerie » (Académie, 1694). Cf. La Fontaine, Fables, III, 12.
2 (1664). Mod. Lieu où est rassemblée une collection d'animaux rares, curieux (exotiques) en vue de les montrer (ménagerie d'un cirque, d'un montreur de foire) ou de les étudier scientifiquement ( Zoo); (1868) par ext., la collection d'animaux. || Ménagerie ambulante, foraine. || Ménagerie de fauves, où un belluaire, un dompteur fait des exhibitions de dressage. || Les cages, les stalles (→ Grille, cit. 4) d'une ménagerie. || La ménagerie du Jardin des plantes de Paris fait partie du Muséum d'histoire naturelle.
0 Nos quatre amis, étant arrivés de Versailles de fort bonne heure, voulurent voir avant le dîné (dîner), la Ménagerie : c'est un lieu rempli de plusieurs sortes de volatiles et de quadrupèdes, la plupart très rares et de pays éloignés.
La Fontaine, Amours de Psyché…, I.
3 (1935). Collection de jouets d'enfants reproduisant diverses espèces d'animaux.
4 (1899). Fig. Rassemblement hétéroclite d'êtres vivants. || Cette maison, cette famille est une drôle de ménagerie.Par métaphore. || « Dans la ménagerie infâme de nos vices… » (→ Ennui, cit. 27, Baudelaire).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Menagerie — Ménagerie La ménagerie de Versailles fondée par Louis XIV Une ménagerie est un établissement historique pour maintenir et présenter des animaux sauvages et exotiques, en captivité sous garde humaine, et donc un prédécesseur du jardin zoologique… …   Wikipédia en Français

  • Menagerie — Sf Tiergehege std. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. ménagerie, einer Ableitung von frz. ménage m. Haushalt, Wirtschaft (letztlich zu l. manēre bleiben, wohnen ). Die Bedeutung ist zunächst ländliches Anwesen (mit Haustieren) .    Ebenso… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • menagerie — (n.) collection of wild animals kept in captivity, 1712, from Fr. ménagerie housing for domestic animals (16c.), from O.Fr. manage (see MENAGE (Cf. menage)) …   Etymology dictionary

  • menagerie — [mə naj′ər ē, mənazh′ər ē] n. [Fr ménagerie < ménage: see MÉNAGE] 1. a collection of wild or strange animals kept in cages or enclosures for exhibition 2. a place where such animals are kept …   English World dictionary

  • Menagerie — Men*ag er*ie, n. [F. m[ e]nagerie, fr. m[ e]nager to keep house, m[ e]nage household. See {Menial}, {Mansion}.] 1. A place where animals are kept and trained. [1913 Webster] 2. A collection of wild or exotic animals, kept for exhibition. [1913… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Menagerie — (fr., spr. Menascherih), Sammlung lebender, meistens größerer Thiere aus der Klasse der Säugethiere, Vögel u. Reptilien; wandernde, wenn sie von einem Orte zu dem anderen geführt werden; stehende sind in eigenen Gärten (Zoologischen Gärten),… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Menagerie — (franz., spr. schĕrī ), ursprünglich etwa gleichbedeutend mit dem, was man jetzt einen Zoologischen Garten nennt; gegenwärtig eine von Ort zu Ort geführte und für Geld zur Schau gestellte Sammlung von lebenden, besonders ausländischen Tieren.… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Menagerie — Menagerie, Hofanlage mit Käfigen (massiv erbauten oder beweglichen) zum Aufenthalt von fremden wilden Tieren, Säugetieren, Amphibien oder Vögeln. Früher ein Teil von fürstlichen Gärten, sieht man heute solche als zoologische oder Tiergärten in… …   Lexikon der gesamten Technik

  • Menagerie — (frz., spr. aschrih), s. Zoologische Gärten …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Menagerie — (menascherih), Sammlung lebender wilder Thiere …   Herders Conversations-Lexikon


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.